Odeur de transpiration

Écrit par les experts Ooreka

 

Quoique initialement inodore, la transpiration se remarque souvent en raison de sa forte odeur plutôt désagréable. Déterminer l'origine de l'odeur de transpiration est intéressant pour savoir comment faire pour la réduire en partie.

Causes de l'odeur de transpiration

Initialement, lorsqu'elle est sécrétée par les glandes sudoripares, la sueur est inodore.

  • Ainsi, la transpiration qui provient des glandes eccrines réparties sur l'ensemble du corps reste généralement imperceptible du point de vue de l'odorat.
  • En revanche, ce n'est pas le cas de la sueur produite par les glandes apocrines. Celle-ci va prendre une odeur caractéristique, qui peut légèrement varier d'une personne à l'autre.

Pourquoi l'odeur de transpiration est-elle désagréable ?

Si la transpiration émise par les glandes apocrines est plus odorante, c'est surtout parce qu'elle apparaît dans des zones mal ventilées et pileuses qui favorisent la macération, et donc les odeurs désagréables. En effet, les glandes apocrines sont situées essentiellement au niveau :

  • des aisselles ;
  • de l'anus ;
  • des mamelons ;
  • du nombril.

De plus, les glandes apocrines sécrètent une sueur qui est composée :

  • de protéines ;
  • de sébum ;
  • d'eau, de sels minéraux ;
  • d'acide lactique, d'urée ;
  • de lipides ;
  • d'ammoniaque, de phéromones.

La sueur issue des glandes apocrines va donc constituer un aliment de choix pour les bactéries microscopiques présentes sur la peau qui, en la consommant, vont produire des composés chimiques odorants à l'origine de l'odeur de la sueur. Logiquement, plus la consommation est importante et longue, plus l'odeur se fait sentir.

Transpiration très malodorante : bromhidrose

La bromhidrose est une maladie spécifique caractérisée par la sécrétion d'une sueur extrêmement malodorante. C'est souvent une des conséquences les plus manifestes de l'hyperhidrose. Cette production de sueur peut être soit généralisée, soit locale. Dans ce dernier cas, elle concernera préférentiellement les aisselles et la plante des pieds.

Comme dans le cadre d'une sudation moins odorante, ce sont les bactéries qui dégradent la sueur qui sont à l'origine de l'odeur pestilentielle qui s'en dégage.

Facteurs aggravants de l'odeur de transpiration

Certains facteurs peuvent aggraver l'odeur de la transpiration :

  • une mauvaise hygiène corporelle ;
  • une alimentation comprenant :
    • beaucoup de protéines animales ;
    • des épices ou des aliments épicés ;
    • de l'ail ou de l'oignon ;
    • du fromage ;
    • du café, du chocolat, de l'acide citrique (citron) ;
    • du beurre de cacahuète.

Inversement, la consommation de légumes n'entraîne pas d'aggravation de l'odeur.


Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !