Déodorant

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

La plupart des déodorants industriels contiennent des sels d'aluminium qui ont une action contre la transpiration.

Fonctionnement des déodorants

Le principe de fonctionnement des déodorants diffère de celui des anti transpirants, car, contrairement à ces derniers, ils suppriment les odeurs sans jouer sur le volume de transpiration sécrété. Les déodorants vont lutter contre l'odeur de la transpiration des aisselles (en particulier). Leurs agents antibactériens vont détruire les bactéries responsables de la dégradation de la sueur, et donc de l'odeur de transpiration si caractéristique. En dernier lieu, le parfum présent dans le déodorant laisse une odeur agréable.

Composition des déodorants industriels

Composition habituelle

Les déodorants industriels sont composés :

  • d'agent(s) antibactérien(s) et antifongique(s) destiné(s) à lutter contre les bactéries (il s'agit souvent de triclosan ou de polyhexaméthylène biguanide) ;
  • de parfums ;
  • d'alcool ou d'éthanol (pour sa rapidité à sécher et la sensation de fraîcheur qu'il procure).

Les sels d'aluminium sont largement utilisés dans la fabrication des sprays, sticks ou billes des déodorants car ils sont :

Ils sont autorisés dans la mesure où :

  • ils sont sous forme de chlorohydrate d'aluminium ;
  • ils sont sous forme d'hydroxychlorures d'aluminium et n'excèdent pas la concentration de 20 %.

Composants à éviter

Néanmoins, on peut considérer qu'il est préférable d'éviter d'utiliser des déodorants qui contiennent l'un de composants suivants, soupçonnés d'être dangereux :

  • aluminium chlorhyde ;
  • aluminium chlorhydrate ;
  • aluminium chlorhydrex ;
  • aluminium chlorhydrex PG (agent anti transpirant) ;
  • aluminium sesquichlorydrate ;
  • aluminium zirconium trichlorhydrex GLY ;
  • triclosan qu'on trouve aussi sous les appellations d'Irgasan DP-300, Lexol 300, Ster-Zac ou Cloxifenolum.

Déodorants à privilégier

Dans la mesure du possible, pour éviter tous les risques éventuels liés à l'utilisation de déodorants industriels, il est préférable de choisir un déodorant :

  • sans alcool ;
  • sans aluminium chlorohydrate ;
  • biologique ;
  • sans paraben (conservateur).

Si, malgré tout, vous continuez à utiliser des produits industriels classiques, faites en sorte d'en mettre peu afin d'en absorber le moins possible de composants à risque.

Ces pros peuvent vous aider