/

Transpiration

/

Accueil

Transpiration, le guide pratique

Transpiration

La transpiration est un mécanisme physiologique indispensable pour protéger l'organisme de l'hyperthermie. Ce phénomène naturel et nécessaire peut s'accompagner de mauvaises odeurs ; il peut également être excessif et devenir gênant. Que faire contre une transpiration trop importante ?

Ce site va vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...

Problèmes et causes

Comprendre les problèmes et les causes de la transpiration

Voir les articles
Solutions

Traiter la transpiration : les solutions

Voir les articles

Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Transpirer, l’essentiel en une page

 

La page ci-dessous vous donne un aperçu des chapitres et messages principaux abordés dans notre guide sur la transpiration. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix.

Grâce à sa capacité à transpirer, le corps peut, entre autres, évacuer les excès de chaleur, éliminer les déchets qui circulent dans le sang, et limiter les frottements sur la peau. Néanmoins, ce mécanisme essentiel se révèle parfois gênant en raison des odeurs qui l'accompagnent.

Tout sur la sueur

Pour bien comprendre le phénomène qui nous amène à transpirer, il est important de s'intéresser à la sueur en elle-même. Il faut comprendre ce qu'est exactement la sueur et d'où elle provient. En effet, les glandes qui la produisent, les glandes sudoripares, sont de deux sortes : les glandes eccrines et les glandes apocrines. Il est utile de les distinguer, car elles ne sont pas localisées aux mêmes endroits et ne produisent pas exactement le même type de sueur.

De même, les causes de la sueur sont variables, et connaître la cause de la formation la sudation est fondamental pour savoir comment lutter contre la transpiration. Enfin, il est intéressant de connaître le mécanisme à l'origine des odeurs de transpiration pour pouvoir les éliminer ou éviter que celles-ci n'apparaissent.

Zones de sudation

La sudation concerne l'ensemble du corps. Elle est cependant particulièrement importante dans des zones de sudation bien précises. Il faut donc comprendre comment et pourquoi on en arrive à transpirer des aisselles, transpirer des mains, transpirer des pieds, transpirer du visage.

Pathologies liées à la transpiration

Plusieurs problèmes de transpiration existent et peuvent avoir des manifestations diverses. On retrouve ainsi l'anhidrose, qui est un problème qui se caractérise par une production insuffisante de sueur et qui entraîne une intolérance à la chaleur. L'hyper transpiration ou hyperhidrose désigne une production excessive et plus ou moins constante de sueur. L'hyperthermie est une élévation de la température de l'organisme suite à un exercice musculaire intense ou à une baisse du mécanisme de transpiration. Les sueurs nocturnes qui apparaissent de nuit, concernent surtout les femmes (bien que certains hommes en soient également victimes), et ont une origine hormonale et parfois pathologique. Les sueurs froides sont généralement liées à un stress émotionnel et se caractérisent par la rapidité de leur apparition. Les mains moites désignent le fait de transpirer de façon constante et excessive des paumes des mains.

Lutter contre la transpiration

Il est possible de faire en sorte de moins transpirer. D'une part, en cherchant à éliminer les odeurs qui accompagnent la transpiration. On utilise pour cela des déodorants, qui peuvent être des déodorants naturels ou non. D'autre part, en faisant directement en sorte de limiter la production de sueur elle-même à l'aide d'anti transpirants.

Dans un second temps, il est possible de mettre en place un traitement qui peut être médicamenteux ou plus naturel. En effet, il existe non seulement des remèdes naturels contre la transpiration, mais également des solutions : en homéopathie et en aromathérapie, c'est-à-dire à travers le traitement par les huiles essentielles.

Des méthodes plus directes existent pour les cas d'hyperhidroses particulièrement compliqués à traiter avec les solutions précédentes : l'ionophorèse, le Botox, la chirurgie, qui consiste en l'espèce en une section du nerf sympathique qui transmet l'information cérébrale commandant la production de sueur. Enfin, il est intéressant d'en apprendre davantage sur les ceintures de sudation et les vêtements de sudation, qui incitent l'organisme à transpirer au cours des activités physiques, mais dont l'efficacité pour maigrir reste limitée.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !